Niveau 1 : Choisir le type d'appareil

Mis à jour : 24 oct. 2018

Dans la quasi totalité des recherches que vous pourrez faire sur internet, vous trouverez 4 catégories d'appareils : Les compacts, les bridges, les hybrides et les reflex. Moi j'y inclus une 5ème, celle des smartphones, au vu des progrès constant qui sont réalisés.


Commençons donc par le Smartphone :



Avec les dernières générations, les modes à multi-objectifs et les capacités de l'AI, les progrès sont considérables. En outre leur taille, leur poids et la facilité d'utilisation en font des appareils très pratiques.


Mais il n'est pas bien difficile d'imaginer que des appareils autant miniaturisés ne peuvent pas délivrer des qualités optiques identiques à des appareils plus imposants.


Vous l'aurez en poche, quoi qu'il advienne et vous pourrez directement publier sur les réseaux et partager vos images.

Méfiez-vous cependant des batteries qui se déchargent finalement assez vite et limitez-vous dans votre utilisation à des usages récréatifs. Et il aura la fragilité d'un appareil qui mesure à peine plus d'1 cm d'épaisseur.



Continuons avec le Compact :



Catégorie la plus vendue, mais qui pourrait bien vite se faire complètement rattraper et même dépasser par les capacités des smartphones.

Ils sont petits, tiennent dans la poche, sont légers et assez design.

Mais on y trouve de tout, du très bon mais également du très mauvais. Et sans grande surprise, disons que globalement le prix fait la différence.

Il est parfait pour sa polyvalence et sa facilité de transport et de maîtrise, avec un général des modes automatiques qui font tout à votre place.

L'arrivée de l' IA (Intelligence Artificielle) les rend plus performant et vous donnent bien souvent une première impression de "Wouahou"... Mais lorsque vous les utilisez dans des conditions plus délicates, que vous voulez retravailler vos photos et faire un peu plus dans l'artistique, là tout s'arrête. Et inutile de vouloir prendre en photo la marmotte qui est loin de vous, dans la montagne, car son zoom ne vous donnera rien de bon, mais il est existant, contrairement au smartphone (quoique, avec les dernières nouveautés…)


Si vous voulez prendre des photos rapidement, sans vous prendre la tête, et que l'utilisation principale est la publication sur le web et le partage de photos avec vos amis, et l'impression d'albums simples alors optez pour un compact. Votre porte-monnaie vous en remerciera.


Les Bridges :



Ils commencent à ressembler à des appareils photos, comme on imagine que les pros ont : Un boitier plus volumineux et un objectif qui en jette.


Ils ont l'avantage en général d'intégrer un objectif assez puissant couvrant une très large gamme de distance (de la macro au gros zoom). En général on ne peut pas changer d'objectif, ce qui peut être dommage, car il est bien entendu que des appareils à tout faire, sont généralement moins bons que les appareils spécialisés.


Ils sont plus encombrants que les compacts, mais offrent des options et des réglages plus poussés.


Il ne sont pas très chers et permettent de bien découvrir le monde de la photo et surtout de finalement savoir dans quels domaines, nous allons vite atteindre les limites et donc de faire par la suite un choix plus avisé.


Et j'ai vu des résultats publiés sur le net, par des amateurs éclairés, qui laissent songeurs bien des photographes qui ont un matériel plus sophistiqués mais qui ne savent pas s'en servir.


Et c'est la première gamme d'appareils à offrir des options entre les modes automatiques et ceux manuels.


Donc oui, c'est généralement un bon choix surtout si l'on a pas envie de se lancer à fond dans la photo.


Les hybrides :


Voilà la dernière tendance en terme d'appareils photo et que nous devons aux progrès technologiques importants de ces dernières années.


Ils se veulent le pont entre les types cités avant et le domaine professionnel des reflex.

Ils ont pour certains des caractéristiques à tomber à la renverse, même pour les professionnels, et offrent le volume réduit des appareils "grand public".


Ils ont des objectifs interchangeables pour répondre à tous les besoins, permettent des réglages fins et utilisent les derniers progrès de la technologie.


Mais leurs prix, bien évidemment, commencent à prendre l'envol et très vite vous vous trouverez à investir quelques milliers de francs (boitier, objectifs, accessoires, …)


Si ils utilisent leurs propres gammes d'objectifs et d'accessoires, certaines marques poussent le luxe à prévoir des adaptateurs pour les objectifs des reflex par exemple.


Pour quelqu'un qui se lance dans la photo, tout en sachant qu'il a l'intention de persévérer, je pense que c'est un type d'appareils à prendre très sérieusement en considération, même si bien entendu il reste quelques restrictions vis-à-vis de la dernière catégorie.


Les reflex :


La bête de course, l'appareil des professionnels. Vous savez ceux qui coûtent un bras et pèsent le poids d'un cheval mort.


Bon trêve de plaisanteries.


C'est bien entendu, à ce jour, toujours la catégorie reine des appareils. Vous trouverez tous les accessoires possibles et imaginables, les objectifs pour faire tous types de photos, et des ressources quasi illimitées, mais prenez garde car il y a plusieurs pièges.


Tout d'abord, dans les reflex, il y a clairement au moins 2, voir 3 gammes. Celle dite "amateur", puis la "semi-pro" et enfin la "pro".


Très honnêtement, oubliez la catégorie "Pro", sauf si vous l'êtes vraiment, que vous tirez des milliers de photos tous les mois, que vous gagnez votre vie avec cela et que les subtilités techniques des ces appareils font du sens. Ils sont hors de prix, sont très lourds et nécessitent, sans rire, beaucoup de connaissances pour en tirer parti.


Je serais aussi assez mitigé sur la catégorie "amateur", à savoir la gamme d'entrée dans le mode du reflex. Certes le prix est intéressant, mais là, les performances ne sont bien souvent pas supérieures aux possibilités d'un bon bridge ou d'un hybride abordable. Mes expériences n'ont jamais été très satisfaisante et très vite vous aurez envie d'un autre boitier. Si c'est bon pour le commerce, c'est très mauvais pour la planète et pour votre porte-monnaie.


Reste donc la gamme "semi-pro", qui en gros ne veut rien dire car un photographe est pro ou ne l'est pas… Mais c'est un autre discours.

Ce sont des appareils avec des performances pas très loins de celles des "pros", mais avec simplement quelques limitations qui rendent aussi ce matériel plus abordable.


A recommander pour toutes les personnes qui veulent se lancer sérieusement dans la photographie, acceptent également de faire un peu de post-production de leurs images et veulent quitter les modes "automatiques".

Mais comme dit plus haut, à balancer très sérieusement avec les bons hybrides (gain de place et de poids notamment)



Conclusion :


Selon le type d'appareil qui vous parle, le type de photos que vous souhaitez prendre (voir l'article sur le sujet) et votre budget, vous commencez à avoir des bases de reflexion.


Question budget, quoi que vous choisissiez, il vous faudra un sac, un trépied de qualité (sinon il bouge), 1 ou deux objectifs (si vous optez pour les hybrides ou reflex) et un bon boitier milieu de gamme, voir haut de gamme pour les compacts et bridges. Il vous permettra de bien maîtriser les techniques de base de la photographie et si vous atteignez les limites et souhaitez passer un cran au dessus, il fera un excellent appareil additionnel, ce qui n'est jamais superflus. On devrait être dans un budget entre 1500.-- et 3000.--


Cet article ne reflète bien entendu qu'une approche à haut niveau de ces différents types d'appareil et ne se veut nullement un plaidoyer pour une type ou un autre. Dans chaque type, la variété des modèles, les progrès technologiques, les gammes de prix et les buts précis de chaque appareil peuvent amener à un choix ou un autre.


Et je suis à disposition pour une session privée de discussion et de sélection d'appareil, prenant en compte les dernières choses disponibles sur le marché. Ce n'est pas cher et ça aide. Et surtout je ne suis pas vendeur donc parfaitement neutre.




  • 500px
  • Gurushots
  • Instagram
  • Wix Facebook page

Mézières, Vaud, Suisse

© 2019 by YS Photographe.