Format de vos photos : JPG ou RAW

Niveau : Débutant.


Avez-vous déjà entendu parler de ces 2 formats de photos ? Avez-vous une petite idée de ce que cela signifie ?

Non ? alors je vais essayer de vous aider à y voir plus clair.


Lorsque vos images sont capturées par le capteur de votre appareil (voir l'article dédié aux capteurs) elles doivent ensuite être enregistrées sur une carte mémoire pour pouvoir être transférées et exploitées sur votre ordinateur ou sur facebook, ou tout autre support.


Et là, selon les performances de votre appareil, deux options s'offrent à vous :

- le format JPG ou JPEG

- le format RAW


Bien évidemment, chaque format a ses avantages et ses inconvénients. Nous allons essayer de décortiquer cela.


Le JPG/JPEG

Le format JPG est le plus connu et est issu d'une normalisation internationale rendant vos images compatibles avec tout, ou presque. Vous avez d'ailleurs très certainement déjà utilisé ce format.


La taille des images enregistrées est petite et il est donc possible sur une carte mémoire d'une capacité donnée d'enregistrer plus d'images qu'avec l'autre format.


Les images de bases sont souvent plus flatteuses ou "jolies" au premier regard car elles sont déjà traitées et améliorées. Donc elles attirent plus et sont directement exploitables.


Pour comprendre comment cela est possible, il faut comprendre le mécanisme :

- Lorsque vous pressez sur le déclencheur, votre image est capturée par le capteur,

- Ensuite des filtres sont appliqués selon les réglages que vous avez fait sur votre appareil,

- Le processeur de votre appareil photo fait alors les transformations directement sur l'image,

- Puis l'image transformée est compressée (pour gagner de la place) et enregistrée sur la carte mémoire.


Pour illustrer par un exemple :

- Vous avez réglé votre appareil pour prendre des photos en Noir et Blanc, pour une lumière directe du soleil,

- Vous pressez sur le déclencheur. Votre capteur saisi une image en couleur de 20 millions de pixels (si c'est la capacité de votre appareil) qui fait environ 25 Mb,

- Ensuite le processeur transforme votre image en Noir et Blanc selon des algorithmes prédéfinis,

- Puis la transformation et la compression JPG est appliquée ce qui réduit la taille à environ 5 Mb (5 fois moins que le format d'origine).


Cela signifie que si l'image est belle, il ne sera plus possible de revenir en arrière, la transformation ayant été appliquée est certaines informations définitivement effacées.


Les images en JPG peuvent être comparées au format MP3 pour la musique, à savoir que la qualité est bonne, même très bonne pour une utilisation "normale", mais qu'il manque de l'information et donc des possibilités pour un vrai passionné et amateur de haute -fidélité.


Le RAW

Le format RAW est connu des spécialistes en images car il représente la meilleure qualité possible pour une image.


La taille des images enregistrées est grande et il n'est donc pas possible sur une carte mémoire d'une capacité donnée d'enregistrer autant d'images qu'avec l'autre format.


Les images de bases semblent souvent moins flatteuses ou "jolies" au premier regard car elles ne sont pas traitées ou améliorées. Mais alors pourquoi est-ce mieux ?


Pour comprendre comment cela est possible, il faut comprendre le mécanisme :

- Lorsque vous pressez sur le déclencheur, votre image est capturée par le capteur,

- Ensuite des filtres sont appliqués selon les réglages que vous avez fait sur votre appareil,

- Le processeur de votre appareil photo calcul alors les transformations mais ne les appliquent pas directement sur l'image,

- L'image n'est pas transformée ni compressée et c'est l'image brute et les paramètres additionnels qui sont enregistrés sur la carte mémoire et devront être ensuite traités par un logiciel


Pour illustrer par un exemple :

- Vous avez réglé votre appareil pour prendre des photos en Noir et Blanc, pour une lumière directe du soleil,

- Vous pressez sur le déclencheur. Votre capteur saisi une image en couleur de 20 millions de pixels (si c'est la capacité de votre appareil) qui fait environ 25 Mb,

- Ensuite le processeur calcul votre image en Noir et Blanc selon des algorithmes prédéfinis,

- Puis la transformation n'est appliquée qu'à une version affichée de l'image et aucune compression n'est faite sur l'image de base. L'enregistrement fera donc 25 Mb plus les caractéristiques (5 Mb)


Cela signifie qu'il sera toujours possible de retrouver l'image de base et d'appliquer d'autres transformations. Aucune information n'est définitivement effacée.


Les images en RAW peuvent être comparées au format original de la musique en très haute-fidélité.


Par contre il faut savoir que le format RAW n'est pas normalisé, ce qui signifie que chaque fabriquant d'appareil à son propre format et qu'il faudra donc un logiciel spécifique pour les lire et transformer les images ensuite en JPG pour être utilisées sur les sites internets ou les albums. Par contre vous pourrez aussi exporter vos images dans d'autres formats ou les envoyer aux imprimeurs qui sauront pleinement tirer parti de ces images.


Alors JPG ou RAW ?

Et bien cela dépend de votre utilisation.

- Si vous vous sentez l'âme d'un photographe et la patience d'un moine, optez pour le format RAW sans hésiter, vous pourrez les "bidouiller" sans fin.

- Si vous voulez du vite fait bien fait et utiliser vos images directement sans vous prendre la tête, alors optez pour le JPG.


Certains appareils de milieu et haut de gamme permettent de faire le choix entre ces deux formats. voir même d'enregistrer directement les 2 formats. Les autres ne sont capables d'enregistrer vos images que dans le format JPG.



  • 500px
  • Gurushots
  • Instagram
  • Wix Facebook page

Mézières, Vaud, Suisse

© 2019 by YS Photographe.